Serendipity Première

Pour vous emmener avec moi dans mes pérégrinations au bout du monde et partager mes humeurs, mes doutes, mes joies, mes surprises et mes éclats de rire et puis... vous donner des nouvelles, prendre des photos, partager mes gueules de bois... et caetera.

13 avril 2006

Une découverte littéraire

Elle était, jadis, toute petite et réunissait toutes ses passions en un seul et même lieu, aujourd'hui elle est devenue grande et chacun de ses adeptes trouve son bonheur dans un lieu qu'elle a conçu juste pour eux.
Elle c'est La librairie Millepages à Vincennes.
Lorsque je l'ai découverte, bandes dessinées et littérature jeunesse se partageaient les deux étages d'une petite maison809921 tandis que l'autre "grande" littérature s'étalait déjà dans un lieu rien qu'à elle. Depuis, les choses ont changé. La bande dessinée est restée dans la petite maison mais elle y occupe désormais toute la place, la littérature des "grands" continue de pavaner dans sa boutique et, pour le plus grand bonheur de Coline, les enfants ont désormais leur espace avec un coin lecture pourvu de coussins et de lumières douces. Un vrai régal !

Les ingénieux libraires de Millepages auraient pu en rester là. Pensez-vous, ils continuent sur leur lancée. Depuis longtemps déjà, ils soignent le lecteur en fournissant pour chaque nouveauté présentée une petite critique (rédigée par leurs soins évidemment). Depuis quelques temps déjà, ils organisent pour petits et grands des ateliers, soirées dédicaces, moments lectures et autres stimulations intellectuelles. Le mois dernier, ils ont franchi une nouvelle étape et ont organisé la soirée des "Pochtrons zingueurs".
Le principe est simple, réunir deux plaisirs essentiels : celui des mots et celui du palais. Dans les deux cas nous fûmes servis !  La grosse mignonne se chargeait de rincer notre gosier et de titiller nos papilles, tandis que l'imposant Franz Bartelt, le gouleyant et rond Pierre Autin-Grenier et le timide Dominique Fabre nous régalaient les oreilles de leurs lectures. Les rires et bonnes discussions furent de la partie et je repartais avec quelques livres sous le bras, ravie d'avoir écouté mon amoureuxjardinbossu1 car deux d'entres eux sont désormais dédicacés !

Depuis cette soirée, mon rythme lecture étant presque au point mort, je n'ai eu le temps de parcourir que les pages de Franz Bartelt et là il faut que je vous dise : oui c'est de l'humour noir, oui l'intrigue est bien ficelée mais le meilleur dans tout ça c'est Karine et son gars. Je ne vous dirai rien de plus tant je crains de gâcher votre plaisir. Un seul conseil, courez vous y vautrer !

Posté par Seren à 03:49 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    merci

    Chère amie,
    Toute l'équipe est très touchée par ce que vous écrivez dans la chronique consacrée à la librairie et à la désormais fameuse soirée Pochtrons zingueurs. C'est ce genre de retour qui nous donne la patate pour continuer notre aventure avec les mêmes ingrédients.
    Merci infiniment
    pascal thuot
    responsable du lieu

    Posté par pascal thuot, 05 mai 2006 à 01:34 PM

Poster un commentaire