Serendipity Première

Pour vous emmener avec moi dans mes pérégrinations au bout du monde et partager mes humeurs, mes doutes, mes joies, mes surprises et mes éclats de rire et puis... vous donner des nouvelles, prendre des photos, partager mes gueules de bois... et caetera.

30 mai 2006

La rencontre

mozartUn week-end presque ordinaire, presque parce que dimanche mon amoureux avait invité trois amis (et pas n'importe lesquels!) et leurs petites femmes et moi, hé bien moi,  j'étais dans mes petits souliers. Mais commençons par le début...

Samedi matin, après le petit dodo de récupération, les courses. Un bon repas ne s'improvise pas donc liste dûment préparée la veille et hop me voilà armée de mon stylo dans les grands rayons d'un non moins grand magasin, ah que je les aime ces hypermarché, rendez-vous de la beauf attitude et du râleur professionnel... je parviens non sans mal à trouver mon bonheur et rentre à la maison les bras chargé avec pour mission de nettoyer mon frigo et d'y ranger tout ça... à peine fini c'est déjà l'après-midi, alors on file à la dédicace d'une B.D. fruit de la bande à Charlie. Je la découvre en magasin et je me mets à glousser devant les créateurs, très drôle... et puis hop je file abandonnant mon cher et tendre et notre visiteuse américaine pour filer prendre soin de moi une demi-heure avant de rentrer épuisée nous mitonner un petit plat pour nous redonner un peu de vigueur... il est vingt heures trente, je sais que je n'irai pas fêter les noces de plume d'une amie pacsée, je suis bien trop fatiguée, pas grave me dis-je, je les inviterai à dîner... pourtant le sommeil me boude alors ni une ni deux je me mets aux fourneaux.
C'est que j'aime ça moi, couper, cuisiner, mitonner, mijoter, goûter, savourer, saliver... sur mon  petit cahier de recettes il y a un petit mot qui dit "Je réalise un acte poétique" et c'est vrai... La vérité c'est que quand Coline ferme les yeux pour dire "Hum, c'est bon, on lui met A++ à cette recette!", quand mon homme me regarde en souriant juste comme ça parce que c'est bon, quand mes amies rieuses se vautrent dans le plat en sauçant avec un bout de baguette fraîche affirmant "Oh la la, je devrais pas !" et bien j'ai bien l'impression qu'il existe l'acte poétique. Parce que l'espace d'un instant il y a un plaisir tout simple, un bonheur léger, un truc qui nous éloigne du quotidien.
Donc me revoilà dans la cuisine après une bonne nuit de sommeil à huit heures, un dimanche matin, encore un petit tour par la boucherie et tout sera presque prêt, ça tombe bien les invités ne vont pas tarder... A défaut d'avoir pris le temps de prendre des photos, je ne peux que vous lister les délices de ce fabuleux dimanche...
Après les broch'tinettes de tomates cerises, carrés de comté et fines tranches de surimi, place à l'entrée. Une seule assiettet_diamants_3 pour trois saveurs : une première verrine de petites crevettes dans une soupe de concombre, une seconde, superposition de boudin noir poêlé, de compote de pommes et de fine chapelure de Spéculos, le tout accompagné d'une fine tranche de cake aux olives et à la dinde. Suivent les coquilles St Jacques à la nage servies avec des céréales et des légumes cuits au four, le tout napée d'une sauce à peine crémeuse. La salade de mâhc fait alors sa belle accompagnée d'un plateau de fromage (il était coulant le camenbert, miam!) garni de poires comices. L'assiette de dessert a attendu un peu avant de se montrer : verrine de mousse au chocolat, verrine (encore) de lacté aux fraises et au mileu d'elle un gros diamant (euh c'est un gâteau genre sablé...). Inutile de vous dire que les nectars rouges et blancs furent nos complices tout au long du repas qui fut bien bon ma foi...

Les mets furent certes savoureux mais plus encore ce moment partagé à se connaître. "Enchantée" c'est ce que j'ai souvent pensé pendant cette journée.
                                                                                                           Photo empruntée à l'excellent blog Station gourmande
                                                                                                                                               la recette des diamants vient aussi de là !

Posté par Seren à 11:06 AM - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Miam

    Ca a l'air tout bon tout ça, et fort sympathique !

    Posté par , 31 mai 2006 à 09:21 AM
  • l'oh ! à la bouche

    Dis moi.... tu me files les recettes ? Mieux..tu m'invites à dîner un soir ;o)
    Biz la belle.
    Gaëlle

    Posté par gagou, 31 mai 2006 à 04:57 PM
  • moi aussi je veux les recettes, tu nous mets l'eau à la bouche et poufffffffffffff plus rien, pense à moi pour la recette de Saint Jacques

    Posté par AnneE, 31 mai 2006 à 05:01 PM
  • Ok je craque, je vous les donne toutes les recettes, en revanche vous me donnez le temps de les refaire et de prendre des photos...
    Ensuite, bah voui c'est avec plaisir que j'invite et que je refais goûter pas de problème !!!
    Hé...au fait...merci ça me touche quand même beaucoup vos p'tits commentaires.
    A bientôt !

    Posté par Célia, 31 mai 2006 à 07:51 PM

Poster un commentaire